Tennis Canada

Novac Djokovic a battu Richard Gasquet pour gagner le championnat de la Coupe Rogers en 2012. La coupe lui a été remise lors de la cérémonie de remise des trophées tenue le 12 août 2012 au Centre Rexall de Toronto.

 

Étude de cas : Tennis Canada

Le tourisme sportif et l’un des segments à plus forte croissance de l’industrie du tourisme et représente quelque 3,6 milliards de dollars de dépenses annuelles selon les données de 2010 de Statistique Canada.  Tous les ans, des villes partout au Canada accueillent de nombreux événements sportifs amateurs et professionnels nationaux et internationaux qui contribuent à hausser le profil culturel, social et économique de ces villes.  Des événements prochains au Canada, dont les Jeux panaméricains à Toronto en 2015, la Coupe mondiale de la FIFA, les Jeux du Canada, continueront de mettre en valeur l’identité nationale du Canada auprès de la communauté sportive mondiale.

Tennis Canada a aussi travaillé en étroite collaboration avec des agences de tourisme gouvernementales et avec sa propre équipe de marketing pour promouvoir la Coupe Rogers auprès de marchés internationaux afin d’attirer des visiteurs de tous les coins du monde.  Avec l’influx de joueurs, d’entraîneurs et de leur personnel, en plus des innombrables fans de tous les coins du monde, la Coupe Rogers apporte des bénéfices économiques aux compagnies aériennes, aux hôtels, aux restaurants et à d’autres attraits touristiques.

L’importance de l’aviation

Quelque 1000 compétiteurs internationaux participent aux tournois de tennis ATP, WTA et ITF organisés au Canada tous les ans.  De plus, chaque joueur de tennis professionnel canadien participe à 20-30 tournois internationaux tous les ans.  Au niveau professionnel, La WTA et l’ATP organisent plus de 50 tournois annuellement dans des villes différentes.  Au niveau amateur, des centaines de tournois sont tenus tous les ans.

« Le Canada a accès à de nombreux vols directs offerts par des compagnies aériennes du monde entier.  Les joueurs peuvent ainsi choisir leur compagnie et leurs horaires préférés pour se rendre à leur prochaine destination », a dit Gavin Ziv, directeur des événements nationaux de Tennis Canada et directeur du tournoi de la Coupe Rogers à Toronto.  « Ainsi, la diversité des transporteurs et des horaires de vol a été très utile en 2008 lorsque la Coupe Rogers a été tenue juste avant les Olympiques de Beijing.  Tous les joueurs de calibre international ont pu se rendre à Toronto parce que les vols de Toronto à Beijing étaient directs. »

En plus des tournois professionnels, Tennis Canada se fie sur l’aviation pour développer les talents des athlètes amateurs qui jouent contre les meilleurs joueurs du Canada et d’ailleurs.

« Plusieurs événements junior très importants ont lieu en Europe et accueillent les meilleurs jeunes jours du monde entier.  Sans les choix de compagnies et de vols offerts au Canada, nous ne pourrions pas envoyer nos jeunes outre-mer pour leur permettre d’acquérir cette expérience inestimable.  En général, nous avons la possibilité de choisir parmi les nombreux tournois tenus partout dans le monde pour y envoyer nos joueurs parce qu’il est relativement facile d’organiser leurs voyages.  Nous ne sommes pas limités aux événements nord-américains », a ajouté Ziv.

Tennis Canada est un membre de l’ITF, du Comité olympique canadien, du Comité paralympique canadien et de l’Association internationale de tennis en fauteuil roulant, en plus d’administrer, de commanditer et de choisir les équipes pour la Coupe Davis, la Fed Cup et les Jeux Olympiques, ainsi que les équipes de joueurs en fauteuil roulant et les équipes nationales junior et senior.

Pour plus d’information, visitez www.tenniscanada.com