Les aéroports du Canada accueillent l’expansion du Programme de transit des Chinois

le 19 mai 2015

OTTAWA — Le Conseil des aéroports du Canada a bien accueilli aujourd’hui l’annonce de l’expansion continue du Programme sur le transit des Chinois (PTC) pour les voyageurs chinois admissibles, avec l’ajout des aéroports pivots Tokyo Narita, Tokyo Haneda et Séoul Incheon. Le CAC appuie cette étape positive pour accroître le nombre de voyageurs chinois sans visa transitant par des aéroports canadiens à destination ou en partance des États-Unis.

« Un trafic de correspondance accru dans nos aéroports grâce à des programmes comme le PTC et le Programme de transit sans visa (PTSV) augmente la capacité et la concurrence sur les routes existantes tout en appuyant la création de nouvelles routes », a dit Daniel-Robert Gooch, président du Conseil des aéroports du Canada. « Cette annonce du gouvernement est particulièrement bienvenue parce que le marché chinois est extrêmement important pour le Canada. C’est pourquoi nous encourageons le gouvernement à étendre le programme à d’autres pays et transporteurs, avec l’objectif de l’appliquer le PTSV au processus de correspondance entre vols internationaux. »

L’expansion du PTSV est importante pour la compétitivité internationale de l’industrie canadienne du transport aérien. Le Conference Board du Canada estime que 5 % seulement du trafic entre l’Asie et les États-Unis transitant par le Canada se traduirait par 3 200 emplois, 270 millions de dollars en PIB, et 110 millions de dollars en recettes pour le gouvernement.

Au sujet du Conseil des aéroports du Canada

Le Conseil des aéroports du Canada (CAC), une division de l’Airports Council International-North America, est la voix nationale des aéroports du Canada. Ses 48 membres représentent plus de 100 aéroports, y compris tous les aéroports privés du Réseau national des aéroports (RNA) de même que plusieurs aéroports municipaux partout au Canada.  Ensemble, les membres du CAC traitent pratiquement tout le trafic de fret et tout le trafic international de passagers, de même que 95 % du trafic intérieur de passagers.

Les aéroports du Canada sont exploités par des sociétés sans actions qui sont entièrement responsables de leur autofinancement et de leurs investissements en infrastructures. En 2012, l’industrie canadienne du transport aérien a généré 34,9 milliards de dollars de revenus, appuyé 405,000 emplois, et contribué plus de 7 milliards de dollars en taxes fédérales.

-30-

Pour plus d’information :

Gregory Kampf
Conseil des aéroports du Canada
613-562-0135, poste 15
gregory.kampf@cacairports.ca