Les aéroports du Canada se préparent à naviguer un avenir connecté

31 de mai 2019

KELOWNA, Colombie-Britannique--Les aéroports du Canada se préparent à un avenir plus connecté suite à deux jours intensifs de discussion et de planification lors de la conférence Airports Canada 2019.

Cet événement biannuel, organisé par le Conseil des aéroports du Canada (CAC), a réuni plus de 200 leaders de l’aviation de toute l’Amérique du Nord à Kelowna en Colombie Britannique. Les participants à la conférence ont pu écouter de hauts dirigeants et des spécialistes de l’industrie représentant des aéroports, des compagnies aériennes et le gouvernement.

Avec les changements attendus dans le secteur du transport aérien et la décision du gouvernement de confier le contrôle de sécurité dans les aéroports à la gestion privée, Airports Canada arrive à point.

« Il semble que tous les 10 ans ou presque le secteur de l’aéroport bouscule les choses », a déclaré Sam Samaddar, directeur du CAC et de Kelowna International Airport. « Nous n’aurions pas pu trouver un meilleur moment de réunir tout le monde à un même endroit pour discuter à fond de tous les sujets importants. Les aéroports du Canada sont résolus à offrir une expérience efficace et respectueuse à des voyageurs toujours plus variés et en croissance continue. Après deux jours de discussion entre nous et avec nos partenaires des compagnies aériennes et du gouvernement, je crois que nous avons identifié de nombreux points de pression et il se dessine une orientation plus claire. »

L’un des points essentiels de la conférence fut l’intervention de la Consule générale des États-Unis, Katherine Dhanani, qui a souligné les liens forts existant entre nos deux pays et les nombreuses initiatives en cours en vue de faciliter le traitement des passagers aux frontières aériennes.

Les séances ont également traité de nombreux sujets pressants, comme la manière dont les aéroports du monde font face aux incursions des drones dans l'espace aérien ; comment les agents gouvernementaux et les entreprises des deux côtés de la frontière collaborent pour renforcer le prédédouanement et autres services frontaliers, et comment les changements au sein du secteur du transport aérien pourraient impacter les aéroports et les voyageurs. D’autres panels ont étudié la manière dont les aéroports travaillent avec et pour leurs communautés ; ils ont examiné les politiques du transport et de l’aviation à la veille des prochaines élections fédérales, ainsi que les défis et opportunités du service de l’aviation régional.

« Se rencontrer à l’occasion de la conférence Airports Canada insuffle de l’énergie à la communauté des aéroports et les encourage à travailler encore plus ardemment pour les voyageurs et les communautés », a déclaré le président du CAC Daniel-Robert Gooch. « La majorité des aéroports du Canada sont gérés indépendamment par des corporations sans capital-actions. Ils contribuent de diverses manières au bien-être de leurs communautés, que ce soit par la promotion des opportunités de tourisme et de commerce ou par le réinvestissement de plusieurs milliards de dollars dans les économies régionales à travers des financements de programmes spéciaux et d’infrastructure. »

M. Gooch a aussi indiqué que le travail ne commence ni ne s’arrête avec la conférence Airports Canada ; il est continu. « Les changements dans l’industrie aéroportuaire survenant très rapidement et les élections fédérales s’approchant, le CAC a mis en place un plan d’action de 7 points qui permettra, si le gouvernement l'adopte, non seulement d’éliminer de nombreux goulots d’étranglement et obstacles auxquels les passagers font face, mais aussi d’élever l’expérience de voyage. »

Comptant 54 membres, le CAC représente plus de 100 aéroports, y compris tous les aéroports du Réseau national d'aéroports (RNA) et la plupart des aéroports de services passagers dans chaque territoire et province. Ensemble les membres du CAC traitent presque tout le trafic international aérien cargo et passager du Canada et 90 % du trafic domestique. Le CAC est une division du Conseil international des aéroports - Amérique du Nord.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Debra Ward, Conseillère en communication et promotion de l'industrie, Conseil des aéroports du Canada
Debra.ward@cacairports.ca 613 850 9118

Jessica Hewitt, Conseillère en communication | Kelowna International Airport
250-469-8447 | jhewitt@kelowna.ca